New-York

2015

New-York
manhattan
...

Manhattan est l'un des cinq arrondissements (en anglais : borough) de la ville de New York (les quatre autres étant le Bronx, Queens, Brooklyn et Staten Island) ...

New York la célébrissime, ville gigantesque dont tout le monde a entendu parler. A deux pas de la statue de la Liberté, au sud de Manhattan, les buildings se serrent les uns contre les autres et abritent le temple du capitalisme mondial surveillé par la statue du taureau symbolisant la hausse des marchés. Plusieurs sommets sont ouverts au public et permettent une vue somptueuse sur la ville. Si l’Empire State Building est le plus célèbre, il ne faut pas négliger le Top of the Rock’ ou le tout nouveau One World qui remplace les tours jumelles.

 

New-york2
New-york1
New-york3
New-york5
New-york6
New-york8
New-york7
New-york9
New-york10
New-york11

 

Au nord, Central Park, immense poumon vert, semble un morceau de nature alors qu’il a été entièrement et magnifiquement construit par l’homme. Une promenade sur l’Hudson et l’East River permettent de prendre un peu de recul, un moment de calme, loin du fracas de cette ville en perpétuel mouvement.

Times Square ...

Sorte de cour des miracles moderne, Times Square est l’endroit où l’on peut tout faire à New York. Boire, manger ou dormir, acheter vêtements ou souvenirs, suivre les cours de Wall Street ou lire les dernières news sur écrans géants, quoi de plus banal, 24h sur 24.  Partout, les artistes de rue tentent de monnayer leurs services, déguisés en personnages de films, en statue de la liberté immobile ou habillés du strict minimum sous le regard bonhomme des gardiens de ce lieu étonnant...  Couvertes de panneaux lumineux, les façades sont à elles seules un spectacle, encore plus beau au crépuscule. Les gradins sont un lieu sans cesse pris d’assaut par les touristes et les places souvent rares. Avec une quantité de lieux de spectacles, théâtres, music halls et cinémas, c’est le lieu où, l’on se retrouve pour le before ou l’after comme disent les bobos.  Si le coeur vous en dit, vous pouvez même vous engager dans l’armée de l’oncle Sam !

 

NY2016-1-resized
NY2016-2-resized
NY2016-3-resized
NY2016-5-resized
NY2016-4-resized
NY2016-6-resized
NY2016-8-resized
NY2016-9-resized
NY2016-12-resized
NY2016-13-resized

 

Statue de la liberté, musée et Ellis Island ...

Temps plombé et pluie fine, pas sûr que nous ayons choisi le bon jour pour notre excursion … Au sud de Manhattan, à Clinton Castle, embarquement vers l’un des monuments les plus emblématiques de New-York : la statue de la liberté. Initialement prévue pour orner le canal de Suez, elle fut construite en France et offerte aux Américains. Passage au pied de la statue pour gagner le débarcadère tandis que le ciel s’éclaircit enfin. Direction le piédestal qui abrite un musée de la construction du monument. Par un escalier étroit de 215 marches, on gagne la terrasse qui offre une vue magnifique sur les gratte-ciel juste en face. C’est une véritable tour de Babel, on y entend toutes les langues. La visite peut se poursuivre par l’escalier en colimaçon dans le corps de la statue jusqu’à la couronne : nous tenterons les 354 marches supplémentaires une autre fois !
On aperçoit le squelette de la miss, conçu par Gustave Eiffel. Des écrous énormes et des tiges comme dans notre bonne vieille tour parisienne. Nouvelle mini-croisière pour gagner Ellis Island et son centre d’accueil des immigrants qui vit passer, en soixante deux ans de service, plus de douze millions de personnes, Européens pour la plupart ! Les salles sont vides mais quelques photos laissent imaginer la cohue qui y régnait, après un voyage long et harassant. Les formalités d’admission sur le territoire américain duraient, dixit la guide, tout juste quelques heures. Les temps ont bien changé !


NY2016-28-resized
NY2016-27-resized
NY2016-29-resized
NY2016-30-resized
NY2016-31-resized
NY2016-32-resized
NY2016-35-resized
NY2016-36-resized
NY2016-38-resized
NY2016-41-resized


Pont de Brooklyn ...

Au nord, Central Park, immense poumon vert, semble un morceau de nature alors qu’il a été entièrement et magnifiquement construit par l’homme. Une promenade sur l’Hudson et l’East River permettent de prendre un peu de recul, un moment de calme, loin du fracas de cette ville en perpétuel mouvement.

 

NY2016-57-resized
NY2016-58-resized
NY2016-59-resized
NY2016-61-resized
NY2016-60-resized
NY2016-63-resized
NY2016-62-resized
NY2016-64-resized
NY2016-66-resized
NY2016-65-resized

 

Long Island ...

Promenade solitaire (enfin, à deux) sur les plages de Long Island, à deux pas de New-York. On pourrait même dire stage de ré-oxygénation, retour au calme et bouffées d’air iodé. 

 

LONG-ISLAND2
LONG-ISLAND1
LONG-ISLAND3
LONG-ISLAND4

 

En plein été, ces plages sont prises d’assaut par les New-yorkais échappés de leur ville tentaculaire. En hiver, comme vous pouvez le voir, c’est autre chose...