Nouvelle-Zelande

2016

NZ
Farewell spit...

Découverte de la lagune de Farewell spit, bande de sable à perte de vue ...

La Nouvelle-Zélande … Antipodes de la France métropolitaine, n’est qu’à cinq heures d’avion de Tahiti, une aubaine ! D’où que l’on vienne, l’arrivée se fait presque exclusivement par Auckland, la capitale. C’est bien sûr la ville la plus importante de l’île du Nord, par laquelle nous commençons notre visite. Dans l’épisode suivant de nos aventures, nous partirons dans l’île du Sud … 

 

Ile du Nord …

Auckland est la porte de la Nouvelle-Zélande : par son port arrivent toutes les containers et par son aéroport, tous les passagers. C’est la seule très grande ville du pays des kiwis et son urbanisation est résolument moderne avec comme emblème la Sky Tower. Fort heureusement, il y a encore de nombreux restaurants sympathiques où le personnel est bien souvent … français ! Pays d’élevage, les panoramas sont superbes mais la météo très capricieuse dissimule parfois des trésors. Au Cape Reinga, bout du monde, ambiance de tempête en face de la mer de Tasman. 

 

NZ2
NZ3N
NZ4N
NZ7N
NZ10N
NZ12N
NZ11N
NZ14N
NZ15N
NZ13N

 

Pour faire pousser des moutons, de nombreuses forêts ont été déboisées, laissant la place à des landes immenses et des panoramas pittoresques. Heureusement, les étendues sylvestres sont maintenant protégées avec les palmiers-fougères, impressionnants et quelques forêt de kauris, arbre endémique, immense. Surexploité, il a presque disparu. Et quand on sait qu’il lui faut 800 ans pour atteindre sa taille adulte …

 

Ile du Sud …

La capitale de l’île du sud, Christchurch a été touchée par un violent tremblement de terre en 2011. La ville en porte encore les stigmates et la cathédrale toujours éventrée est environnée de nombreux chantiers. Sur l’Avon, c’est la tranquillité absolue, en barque, au milieu d’un parc immense. 

En remontant vers le nord, la côte est magnifique, faite de fjords qui s'ouvrent sur des plages peu fréquentées et pourtant très belles. Dans Abel Tasman National Park, les chemins de randonnée, particulièrement bien entretenus, nous emmènent dans des lieux isolés et magnifiques. Point d’orgue, le Farewell Spit, banc de sable en forme de corne qui termine l’île au nord. On ne s’attend pas à trouver cette mer de sable et de dunes si près de l’océan. Et toujours personne, ce paysage est pour nous seuls, un vrai bonheur. 

 

NZ25S
NZ26S
NZ29S
NZ27S
NZ30S
NZ32S
NZ31S
NZ34S
NZ33S
NZ36S

 

A Hokitika, les gorges sont remplies d’une eau gris perle que l’on peut admirer depuis un pont suspendu. A quelques pas de là, une promenade dans la canopée se fait par tout un jeu de passerelles à une trentaine de mètres du sol : émotion garantie ! 

La traversée de l’île peut se faire avec le Kiwi Rail entre Greymouth et Christchurch en TGV ou train à grandes vibrations mais le spectacle est superbe visible depuis des voitures ouvertes en plein air.