Italie

2010

italie
rome Milan ...

La capitale profane habite en son sein la capitale de la chrétienté, la cité du Vatican...

Rome, ville éternernelle ...

La capitale profane habite en son sein la capitale de la chrétienté, la cité du Vatican. Des siècles d’histoire ont façonné une ville unique. Sur la place saint Pierre, les gardes suisses surveillent du coin de l’oeil un flot ininterrompu de pèlerins et de touristes. Malheureusement, en ce froid matin de janvier, ils ont revêtu une pèlerine qui masque l'uniforme chatoyant dessiné par Michel-Ange. A deux pas, le château saint-Ange, massive défense des bords du Tibre, représente la puissance séculaire. Dans une des boucles du fleuve, le Forum romain et le Colisée montrent la puissance passée de la Ville qui dominait le monde antique. 

En quelques centaines de mètres, on remonte le temps, sans machine, à pied et c’est assez émouvant. Par la place d’Espagne et ses fameux escaliers, on quitte la vieille ville vers la villa Médicis et les jardins de la villa Borghese : la vue est magnifique sur les toits romains. 

 

ROME2
ROME1
ROME3
ROME4
ROME5
ROME6
ROME7
ROME8
ROME9
ROME10

 

A la Fontaine de Trevi, rendez-vous des amoureux du Monde entier, les pièces de monnaie volent au dessus des épaules, comme le veut la tradition pour disparaitre au fond du bassin. De la place minuscule il est parfois difficile de prendre une photo de ce monument baroque. Et encore, ni Anita Edberg, ni Marcello Mastroianni ne sont là. 

Nous avons sacrifié à ce rituel : retournerons-nous à Rome ?

 

Milan, l'exposition universelle ...

Milan, capitale économique de l’Italie, est célèbre pour ses monuments, ses clubs de football, la mode, le shopping ou pour être la ville natale d’un fantasque premier ministre… Mais là n’est pas le sujet, car Milan est la ville hôte de l’Exposition universelle 2015. 

En lisière de la ville, sur un espace immense, s’alignent les pavillons des différentes nations sur le thème « Nourrir la planète, énergie pour la vie ». Le public est au rendez-vous, la foule remplit les allées et les queues de visiteurs s’allongent pour des attentes dépassant allègrement l’heure pour les pavillons les plus en vue. Heureusement, certains pays ont moins la cote et l’accès se fait rapidement. 

 

 

MILAN1
MILAN2
MILAN3
MILAN4
MILAN5
MILAN6
MILAN7
MILAN8
MILAN9
MILAN11

 

Développement durable et écologie obligent, le bois est à l’honneur. De nombreuses structures, comme celle du pavillon français (cocorico !), sont vraiment spectaculaires et présentent un panorama de l’agriculture et de la gastronomie hexagonale. La Chine a misé sur un spectacle lumineux du plus bel effet. Au Brésil, on se promène sur un filet suspendu à plusieurs mètres du sol : sensations garanties ! Pour ne citer que quelques uns ... 

Au centre de l’allée principale, un étal attirant : de loin on aperçoit une montagne de cochonnaille et de charcuterie qui nous met l'eau à la bouche. Hélas, ce ne sont que des trompe-l’oeil en plastique. Heureusement, tout n’est pas factice et, avantage du thème de l’Expo, la nourriture, il est possible de manger un peu partout des spécialités locales.

 

 Le lac de Côme ...

Ville éponyme du célèbre hôtel de Las Vegas, à moins que ça ne soit l’inverse, Bellagio est un lieu de villégiature réputé depuis l’antiquité romaine. Cité tranquille située à une quarantaine de kilomètres au nord de Milan, sur les bords du lac de Côme, elle offre au touriste une particularité bienvenue : la circulation automobile y est interdite et surtout impossible en saison d’affluence. Les ruelles pavées sont le plus souvent des escaliers bien plus agréables à descendre qu’à monter, vous l’auriez deviné. D’autant qu’en descendant, on aperçoit le lac. Les rives sont une invitation à la promenade bucolique. 

 

LAC-COME2
LAC-COME1
LAC-COME3
LAC-COME4
LAC-COME5
LAC-COME6
LAC-COME7
LAC-COME8
LAC-COME10
LAC-COME9

 

Certaines villas ont ouvert leur parc au public et c’est un réel plaisir de se promener dans les allées bordées d’arbres séculaires et de statues marmoréennes. 

D’autres se sont transformées en hôtels plus ou moins luxueux.

 Mais la gloire est passée, les salles sont vides et les façades mériteraient qu’ont leur redonne le lustre d’antan. Certains hôtels rococo sont même quasiment en ruine. Il flotte sur les rives du lac une atmosphère de fin de règne malgré les tentatives timides de réhabilitation de ci de là.