L'Ouest Americain

2016

Moab
CANYONLANDS ...

Ayant 2 parcs nationaux à ses portes, Arches et Canyonlands ...

Moab ...

Moab doit sa célébrité au tout-terrain, mécanique ou pédestre. Ayant deux parcs nationaux à ses portes, Arches et Canyonland, ainsi qu’un régional, Dead Horse Point State Park, on trouve sur place tout ce qu’on veut en terme d’hôtels, restaurant ou de lieux récréatifs, contrairement à d’autres endroits particulièrement isolés.

Intelligemment organisée, la gestion de l’espace naturel a laissé une petite partie du parc à l’usage des sports mécaniques et du VTT. A bord de véhicules tout-terrain assez classiques voire carrément improbables dont les Américains ont le secret, il est possible d’escalader ou de descendre des parois qu’un randonneur aurait du mal à franchir sans mettre les mains, et ce n’est pas exagéré. On se demande bien ce qui peut arrêter de tels véhicules…avec un conducteur expert, bien sur !

 

MOAB2016-37-resized
MOAB2016-23-resized
MOAB2016-25-resized
MOAB2016-26-resized
MOAB2016-27-resized
MOAB2016-28-resized
MOAB2016-34-resized
MOAB2016-32-resized
MOAB2016-35-resized
MOAB2016-37-resized

 

La promenade au crépuscule, outre la découverte du franchissement extrême, permet de profiter du coucher de soleil et de finir le parcours à la nuit tombée. C’est l’occasion de petits moments de frayeur, parfaitement distillés par le guide qui en profite, récompensé par les cris de ses passagers.

 

Canyonlands ...

A deux pas au nord de Moab, facilement accessible, canyonlands National Park est une pépite méconnue. Le parc se divise en plusieurs parties aux noms évocateurs, Island in the sky, The needles et The maze (respectivement, l’île dans le ciel, les aiguilles et le labyrinthe). The maze n’est accessible qu’en 4x4… et avec un chauffeur initié ! Island in the sky recelle des panoramas grandioses, à environ une demi-heure de marche maximum des parkings. 

Ainsi, Mesa Arch, anse de grès qui semble toute basse alors qu’elle se perche au sommet d’une impressionnante paroi verticale. Un peu plus loin le Green River Overlook, Buck Canyon Overlook et White Rim Overlook offrent des vues infinies sur ces reliefs torturés. D’autant plus superbes qu’il n’y a presque personne. Partout, la Colorado River et la Green River ont, dans leur jeunesse turbulente creusé des canyons particulièrement torturés et impressionnants. 

 

MOAB2016-14-resized
MOAB2016-2-resized
MOAB2016-15-resized
MOAB2016-16-resized
MOAB2016-18-resized
MOAB2016-17-resized
MOAB2016-20-resized


Un peu plus sportive est l’approche du cratère météoritique de Upheaval Dome.